Equitation Western

Cette note est également disponible en: Anglais, Allemand

L’équitation Western …… Toute une Histoire

Equitation Western, un mythe, une réalité……
Qui n’a pas un jour rêvé, d’être sur son cheval, parcourant des étendues à perte de vue, pour déplacer un troupeau, de bivouaquer dans le Texas ou l’Arizona, bercé par la musique Country.Paysage equitation western etats unis

Au 19ème siècle, la conquête du grand Ouest Américain bat son plein…Un seul véhicule, un seul moyen de transport : le Cheval. A cette époque, tout le monde est cavalier. Mais l’Amérique est grande, les fermes immenses, le bétail nombreux et les distances énormes.

C’est ainsi que prend naissance l’équitation Western.

Il faut pouvoir rester à cheval des journées entières sans fatigue, à des allures confortables. De cette équitation de travail est née une équitation de loisir , puis de sport, enfin de compétition.

Aujourd’hui, le loisir constitue la base de l’équitation Western dans le monde. Pratiquée sur les 5 continents, on dénombre des centaines de milliers d’adeptes du loisir en selle western. Dés la fin du 19ème siècle, on assiste aux prémices du rodéo, et des courses de chevaux. Ce sont des compétitions improvisées au sein du personnel d’un même ranch, ou inter ranchs.

Très vite, les Américains mettent à profit leur faculté d’organisation pour mettre au point des concours basés sur l’utilisation du cheval dans son travail. Le côté ludique pousse les Américains à sélectionner les origines en fonction des aptitudes de leurs chevaux, que ce soit le tri du bétail, l’endurance, la vitesse, etc… Et voilà l’Equitation Western qui se structure, créé des compétitions officielles avec très rapidement plus de 10 disciplines différentes.

En équitation Western, le cheval doit exécuter les demandes de l’homme, non pas par la soumission forte, mais par l’acceptation, en agissant de lui-même, sans soutien permanent. Ce qui fait que le cavalier a alors un rôle de surveillance constante, afin de perfectionner et de corriger les réponses de l’animal.

L’homme qui pratique l’équitation Western doit apprendre et aimer “parler et penser cheval”.

Extrait du site internet de l’association française de l’équitation western

Avec un grand remerciement aux réalisateurs des images qui illustrent cette page !